Villejuif, capitale de la santé

La solidarité et la santé sont deux des composantes les emblématiques de l’histoire de Villejuif. Par l’existence de ses trois hôpitaux, de ses structures médicaux-sociales, de ses centres de recherche, de ses réseaux de médecins généralistes et spécialistes, présents notamment dans ses centres de santé, Villejuif a toujours tenu un rôle de support majeur de l’évolution des pratiques médicales. Ce positionnement franchira très prochainement une nouvelle étape grâce à l’opération Campus Grand Parc qui donnera l’opportunité à Villejuif de créer un nouveau quartier autour d’un campus urbain à vocation internationale, et qui concentrera de nombreuses activités de recherche dans le domaine de la santé.

Les élus de Villejuif auront par conséquent de grandes responsabilités pour profiter de ce nouveau projet pour ancrer la ville comme l’un des territoires les plus innovants et modernes, dans la proposition d’une offre de santé qui soit à la fois inclusive, solidaire et en totale adéquation avec ses habitants. Il sera nécessaire de construire ces services de santé en étroite relation avec les salariés qui travailleront sur le site Campus Grand Parc afin qu’ils puissent répondre aux besoins de ses habitants et être cohérents avec les infrastructures urbaines qui y verront le jour par la même occasion (logements, transports, cadre de vie, commerces, etc.).

La liste Réinventons Villejuif comptera plusieurs professionnels ayant une longue expérience dans le domaine de la santé. Une équipe qui ne manquera pas d’animer la démocratie sanitaire auprès de tous les acteurs du parcours de soins, des professionnels à la vie associative en passant bien sûr par les usagers finaux.

Cet esprit devra nous guider en permanence pour répondre à notre promesse d’une ville que nous souhaitons plus juste dans l’équilibre des pouvoirs et plus proactive dans son adaptation aux enjeux de santé publique pour la collectivité.

Faire vivre la démocratie sanitaire est une mission dont la municipalité doit être la première garante. Grâce à l’animation de ses conseils locaux respectivement de santé et de santé mentale, de son conseil municipal dédié aux personnes âgées, ainsi que de la gestion de la maison du Handicap, une municipalité peut agir efficacement avec l’ensemble des acteurs installés sur son territoire pour aboutir à des échanges fructueux et des projets communs vertueux pour améliorer le bien-être de ses concitoyens.

La ville doit contribuer activement à la lutte contre le cloisonnement de certains de ses quartiers qui conduisent bien souvent à un risque de rupture d’accès aux services de soins qu’il est ensuite très difficile de gommer. A ce titre, nous souhaitons la création de deux maisons de santé durant la prochaine mandature, dont les principales missions à très court terme seront de favoriser l’arrivée de nouveaux professionnels de santé et de faciliter leur collaboration et leur intervention auprès des villejuifois. Nos centres de santé municipaux, trop vétustes, devront bénéficier en parallèle de travaux importants de modernisation afin de répondre aux besoins d’une population croissante et de proposer les dispositifs médicaux les plus évolués.

Nous souhaitons également mettre la prévention sous toutes ses formes au cœur de notre action municipale. Nous proposons organiser une veille permanente qui se focalisera chaque année sur un thème à part entière pour identifier les actions les plus efficaces à mettre en œuvre pour se prémunir face aux nouveaux enjeux sanitaires auxquels notre société est régulièrement confrontée.

Nous dédierons la première campagne d’information aux plus jeunes de nos concitoyens pour les informer au mieux sur les risques consécutifs à la consommation de cannabis. Cette problématique ne peut en aucun cas être traitée comme un simple problème de sécurité. Notre territoire compte de nombreuses associations et centres spécialisés dans la lutte contre l’usage de psychotropes. L’ensemble de ces acteurs doivent être très rapidement identifiés et coordonnées étroitement par les pouvoirs publics locaux pour diffuser des campagnes de sensibilisation des risques qui puissent être efficaces durablement.

Si Villejuif devient une capitale de la santé, elle doit concrètement l’incarner en s’impliquant proactivement au quotidien auprès des larges réseaux de professionnels de ce domaine. Ces derniers doivent à la fois pouvoir travailler et se loger décemment dans notre ville. Plus leur temps de transport sera réduit, meilleure sera leur motivation et leur implication auprès de leurs patients, et plus faible sera leur remplacement et le risque de disparition de certains services. Un salarié qui habite là où il travaille contribuera à consommer chez les commerçants de proximité et à favoriser le développement économique de sa ville. Pour répondre à cette ambitieuse mission, nous devrons travailler avec l’ensemble de nos partenaires pour renforcer les partenariats et les identifier les synergies qui favoriseront le développement de services dédiés à cette population très importante pour le bien-être d’une commune avec une identité telle que Villejuif.

Villejuif, Capitale de santé, doit définitivement animer la démocratie sanitaire de notre territoire. Elle doit inscrire son action municipale dans le développement d’outils concrets de partage et de communication à l’échelle des quartiers et des acteurs du soin.

#RéV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *