Les Maisons pour Tous, les MPT. Lieux de vie, lieux de lien social.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Il fût un temps où les MPT étaient des ruches, des ruches d’habitantes et d’habitants qui se rencontraient au gré d’un café, autour d’idées émises par l’une ou l’autre et qui devenaient des projets. Bref, c’était des lieux de vie, du vivre ensemble. On s’y croisait et naissaient des possibles, rendus faisables grâce à la bonne volonté, l’entraide, l’envie de faire ensemble et du soutien de la ville. De très belles réussites ont abouti, telles que les Nuits blanches, la Fête des lumières, les Carnavals, l’Art urbain…On s’y retrouvait toutes et tous sans différence. On faisait communauté.

En 6 années, un travail de sape a été opéré. Vidées de leur substance, les MPT sont devenues des « loueuses de salle ». Parfait que des associations puissent bénéficier de locaux pour proposer leurs activités mais quid des actions tournées vers les Villejuifoises et Villejuifois. Aucune volonté de fédérer, de réunir afin de mieux se connaître, de partager. On voudrait les faire disparaître qu’on ne s’y prendrait pas mieux.

Réinventons Villejuif

Nous permettrons aux habitants de se réapproprier les équipements tels que les Maisons pour tous et qu’ils aient l’opportunité d’organiser de manière autonome des événements, des actions collectives en lien avec les écoles par exemple (carnaval, fêtes de quartiers).

Les moyens sont concentrés sur le centre-ville. Or, pour permettre la participation des citoyennes et citoyens, il faut des lieux vivants dans les quartiers qui ont des moyens et l’autonomie de s’organiser. Aussi, nous proposons de :

  • Réactiver les Maisons pour Tous Jules Vallès et Gérard Philippe dans les quartiers Nord et Sud ;
  • Prévoir la création d’une nouvelle MPT dans les quartiers Ouest ;
  • Transformer la Maison de la citoyenneté en Maison Pour Tous dans le quartier du centre ;
  • Prévoir un budget propre utilisable par ces MPT dans les quartiers de façon à ce que les lieux aient une certaine autonomie par rapport à la gestion de la mairie ;
  • Mettre en place des événements qui animent les quartiers : carnavals, nuits blanches, événements sportifs, festifs. Il faut qu’ils aient pour mission d’animer leurs quartiers et qu’ils aient pour cela une autonomie suffisante ;
  • Organiser la cogestion des MPT avec les comités de quartier ;
  • Mettre en place de budgets participatifs résiduels dans les différentes structures municipales pour permettre aux usagers de porter des projets dans ces structures (Médiathèques, MPT, etc.).

Les MPT doivent être dynamisées dans les quartiers et porter des projets ambitieux d’éducation et de pratiques artistiques et culturelles. Les membres de la liste Réinventons Villejuif, s’engagent à travailler dans ce sens.

Ces articles pourraient vous intéresser